Rubrique
Tout sur tout

Alain MABANCKOU le prince des lettres noires

Après une année de silence, Alain Mabanckou fait son irruption dans le monde littéraire. Toujours attablé à sa ville de naissance, Alain Mabanckou nous revient accompagné de sa toute nouvelle et dernière parution de cette année : le commerce des allongés.

Nul doute à son ingéniosité littéraire ce roman relate une Afrique vierge, fertile ayant ses us et coutumes donc une Afrique traditionnelle rythmant aux sons et aux sonorités des rites et des rituels. Comme toujours le fils de Pauline avec une verve éloquente introduit cette magnifique ville qui traverse toute sa production littéraire : Pointe Noire. Cette ville réelle désignant la capitale économique du pays de la SAPE incarne la ville savante, érudite comme fut dans le temps Athènes ou Rome.

Alain avec une écriture rimée d'histoires, de cultures partageant dans cette fiction romanesque à la fois autobiographique et quelques feuilles de témoignages d'un jeune enfant du terroir. Grand orateur hérité de sa mater Alain aurait remporté le titre de champion dans ce domaine jadis réservé à Horace ou au malien Amadou Hampaté Ba. Le commerce des allongés a été salué auprès du monde lectorat avec bravo et ovations abyssales. Les souvenirs enfantins auxquels le romancier s'adonne ravivent l'authenticité des faits lors des journées de funérailles ;  on dirait le Balzac africain ou encore le Darwich ; en y glissant les troubles sociaux suscitant à des clans tribaux ; la manipulation des jeunes entrainant des combats sans fin.

KANTE N'gholo responsable de communication internationale 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.