Rubrique
Brèves

Maya, la fille de Picasso, cède neuf œuvre de son père à la France

Six peintures, deux sculptures et un carnet de dessin du peintre espagnol Pablo Picasso ont été cédés à la France par sa fille Maya dans le cadre d’une dation. "C’est un honneur pour notre pays d’accueillir de nouvelles œuvres de Picasso. Elles viennent enrichir et étoffer notre patrimoine culturel", a écrit Bruno Le Maire sur son compte Twitter. Le ministre était présent ce lundi 20 septembre, aux côtés de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, lors d’une conférence de presse au musée Picasso pour présenter l’une de ses neuf œuvres. Il s’agit d’un tableau cubiste baptisé l’Enfant à la sucette assis sous une chaise, qui date de 1938. "Toutes ces œuvres permettent de renseigner de manière inédite le travail de Pablo Picasso", a souligné Roselyne Bachelot, qui a dit sa "profonde émotion de célébrer l'entrée dans les collections nationales de cet ensemble”Ces œuvres feront leur entrée en 2022 au musée Picasso de Paris et seront présentées en intégralité dès le mois d’avril. Le montant global de la collection n'a pas été précisé, les ministres faisant valoir le secret fiscal.

La plus vieille toile de cette collection est un portrait classique du père de Pablo Picasso Don Jose Ruiz qui date de 1895. La plus récente, cubiste, Tête d'Homme, a été réalisée durant l'été 1971, dans la dernière phase de l'œuvre de Picasso. À leurs côtés, une Étude pour une Joueuse de Mandoline en noir et blanc au fusain et à l'huile (1932), un portrait d'Emilie Marguerite Walter (dite Mémé), belle-mère de Picasso, une huile et crayon sur toile datant de 1939; El Bobo, huile cubiste s'inspirant du Nain de Vélasquez et datant de 1959 et un carnet de dessin comprenant plusieurs études pour le Déjeuner sur l'Herbe, inspiré d'Edouard Manet, que Picasso admirait. "C'est une grande joie que de voir la collection nationale s'enrichir, mais lorsqu'il s'agit de Picasso, l'artiste phare de la modernité dont l'œuvre constitue un monde qui semble inépuisable, cette joie est évidemment double", s’est exprimée avec satisfaction Roselyne Bachelot. Rendez-vous au mois d’avril prochain, au musée Picasso, pour découvrir cette nouvelle collection inédite.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.