Rubrique
Longread

Le RPG Textuel, ce monde parallèle

Vous avez sans doute déjà entendu parler du RPG et vous en êtes peut-être adepte. Sinon, vous pensez que c'est un truc de geeks bizarre. Pourtant c'est plus répandu qu'on ne le pense et c'est une manière très créative de jouer à plusieurs ! Découvrez ce qu'est le RPG textuel.

Qu’est-ce que le RPG ?

Un Role Player Game (Jeu de Rôle en français) est un jeu dans lequel chaque joueur, désigné sous le nom de rôliste, incarne un personnage dans un scénario plus ou moins complexe. Les rôlistes font évoluer leur personnage en fonction de ses caractéristiques (âge, pouvoirs, accessoires, armes, etc) et en fonction des règles qui régissent le monde dans lequel il évolue. Dans l’univers imaginaire de World of Warcraft, un des RPG les plus connus au monde, le rôliste choisit un personnages parmi douze et se place dans une des deux factions existantes, l’Alliance ou la Horde. L’objectif est d’aller au bout de quêtes qui varient de « tuer untel » à « ramener tel objet » en passant par « se rendre à tel endroit ». Finir ces missions rapporte de l’expérience (souvent désignée sous l’abréviation XP) et permet au personnage d’évoluer et d’atteindre le but ultime du jeu, par exemple « Retrouver le fragment d’Eden » dans Assassin’s Creed. Des RPG il en existe sous plusieurs formes : le jeu vidéo comme on vient de le voir à l’instant avec deux exemples, mais aussi le jeu de plateau ou encore le jeu textuel.

Les principes du RPG textuel

Le RPG textuel ou RPG écrit, est tiré du jeu de rôle de plateau. Il consiste à incarner un personnage et à interagir avec l’environnement et les autres personnages par le biais de l'écrit. En résumé, c’est assez proche de l’écriture d’un roman à plusieurs mains, sauf qu’une part de mystère demeure : le rôliste ne contrôle et ne choisit que ce qui concerne son propre personnage, il n'est pas maître des conséquences de ses décisions sur les autres personnages. C’est ce qui fait le sel du RPG textuel : tout peut arriver !

Ce qui différencie le RPG textuel des autres formes de RPG c’est qu’il permet une liberté de création qui n’a de limite que celles imposées par le contexte scénaristique et la plateforme de jeu. Généralement, chaque joueur peut entièrement créer son personnage, en lui inventant un physique, une personnalité, un passé, des émotions, des facultés, des défauts, tout comme le fait un romancier.

Le rôliste fait donc évoluer son personnage en écrivant non seulement ce qu’il fait, comment il interagit avec les autres et son environnement, mais aussi ce qu’il pense et ressent. A tour de rôle, les rôlistes échangent des messages plus ou moins conséquents et font avancer une histoire de manière collective. Cette histoire se construit au fur-et-à-mesure des échanges.

Fiche famille du RPG Hogwarts Legacy sur forum
Fiche famille du ©️ RPG Hogwarts Legacy sur forum

Mais concrètement, on joue à quoi quand on est rôliste textuel ?

Bien souvent, les RPG textuels sont tirés de fandoms, c’est-à-dire d’univers fictifs existants, comme Harry Potter ou Divergente par exemple. A partir de cet univers, les créateurs de RPG prennent des libertés en plaçant le contexte du jeu à une époque éloignée de l’oeuvre originelle ou dans un lieu nouveau. Ils inventent des enjeux et des conflits, un peu comme le ferait un romancier en planifiant son récit. Fire will reign est un RPG inspiré des deux premiers Tome du Trône de Fer de George R. R. MARTIN (Game of Throne) mais se déroule trois cent ans avant les événements scénarisés adaptés en série télé.

Dans ce cadre, les rôlistes peuvent incarner des personnages ayant déjà des caractéristiques connues, celles définies par l’auteur de l’oeuvre originelle (pour garder l’exemple d’Harry Potter, un rôliste peut incarner Hermione Granger, alias Miss Je-Sais-Tout) ou créer un personnage de toute pièce (un sorcier que J.K. Rowling n’aurait jamais intégré à sa saga). Les conditions à respecter dans le cadre d’un RPG textuel seront régulièrement celles imposées par l’oeuvre originelle. Dans un RPG Harry Potter, il est établi qu’un élève de première année à Poudlard n’est pas capable de transplaner pour la simple et bonne raison qu’il est trop jeune et trop peu expérimenté. En plus de ces règles peuvent existe d'autres consignes, notamment celles qui encadrent la forme des échanges entre rôlistes (taille des messages, police, couleur du texte, etc). Ces consignes permettent d’éviter l’anarchie. Le RPG n'est pas une utopie, il doit rester réaliste et agréable.

Il existe aussi des RPG totalement originaux, dont les thématiques sont bien plus larges. Par exemple, il est possible de se retrouver à jouer un étudiant dans une université où les conflits et enjeux peuvent se limiter à réussir son année et se faire des amis quand on débarque en milieu du cursus depuis un pays étranger. Ou encore, il peut s’agir d’un univers imaginaire médiéval-fantasy comme le propose le RPG Alandara « Entrez dans le monde imaginaire d'Alandara et construisez votre légende. Guerrier, érudit, mage, ombre, que vous soyez héros ou filou, tout est possible ».

Interface du RPG textuel en ligne Alandara
Interface du RPG textuel en ligne ©️ Alandara

Où pratiquer ce hobby collectif ?

Le RPG textuel est né sur des forums (et ForumActif en regorge !). Cette plateforme reste la plus plébiscitée et adaptée, car l’organisation en topics (ou sujets) permet de recréer un monde complexe. Souvent, un topic est égal à un lieu ou à une pièce pour mettre de l’ordre dans le jeu (dans un RPG Harry Potter, il peut y avoir une section “Poudlard” et à l’intérieur de cette section un topic ouvert pour chaque pièce du château comme “La Grande Salle”, “La Salle sur Demande” ou encore “La Salle Commune de Serpentard”…). Un RPG qui rassemble une centaine de rôlistes, et c’est courant, ça peut vite devenir laborieux si l’arborescence des parties est mal organisée.

Les RPG se sont aussi invités sur les réseaux sociaux et notamment Facebook et Twitter où un compte correspond à celui d’un personnage avec pour image de profil un avatar (souvent une célébrité qui représente physiquement le personnage du roliste). Ce sont des comptes “fakes” qui sont néanmoins traqués par la modération de Facebook et qu’il considère comme illégal. Les réseaux sociaux limitent beaucoup les interactions et sont de moins en moins utilisés à des fins de RPG.

Plus récemment, c’est sur Discord qu’on fleuri les RPG textuels. Les différents canaux des serveurs permettent d'organiser les parties. Mais contrairement à ce qui se fait sur forum, le RPG sur Discord est plus dans l'instantané étant donné qu'un message fait remonter les précédents jusqu'à ce qu'il devienne long de revenir en arrière pour lire tout ce qui a été échangé.

Le mot de la fin

Le RPG textuel est bien plus riche, plaisant et complexe que ce qui vient d'être exposé, mais c'est déjà une première clé de compréhension qui vous est livrée. Peut-être que l'on pourra entrer dans les détails si ça vous intéresse.

Soyez curieux !

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.