Rubrique
Actualités

Emmanuel Macron en Arabie saoudite : Safran, Airbus et Veolia décrochent des contrats.

Les relations diplomatiques et commerciales sont au beau fixe entre Paris et Riyad : "L'Arabie saoudite et la France veulent s'engager pleinement" en vue d'un "réengagement de la relation"entre les deux pays après une grave crise diplomatique, a déclaré le président Emmanuel Macron.

La brève visite du président Emmanuel Macron en Arabie saoudite a donné lieu à plusieurs signatures de contrats pour des industriels français.

D'abord, le motoriste aéronautique Safran, via sa coentreprise CFM International détenue avec l'américain GE, a signé un contrat de 8,5 milliards de dollars - au prix catalogue - avec la compagnie aérienne Saudi Arabian. Il va lui fournir 149 moteurs Leap pour équiper 65 avions de Saudi Arabian et 20 autres loués par la compagnie, ainsi que leur maintenance et le développement des capacités d'entretien des moteurs par les équipes de Saudi Arabian, selon un communiqué.

Ensuite, la vente de ces 35 A321 et 30 A320 avait été conclue avec Airbus lors du salon aéronautique du Bourget en juin 2019, pour un prix catalogue de 7,9 milliards de dollars, un prix d'affiche qui comprend les réacteurs. Mais le choix du moteur - entre le Leap franco-américain et le celui de l'américain Pratt&Whitney - restait à faire.

Un second contrat, d'un prix catalogue de 4 milliards de dollars, concerne des services de maintenance pour 160 Leap équipant 80 A320 de la compagnie saoudienne à bas coûts Flynas, affirme CFM dans un communiqué.

Le gouvernement saoudien a décidé d’acquérir des hélicoptères légers biturbines H145 pour le compte de son ministère de l’intérieur

L'opérateur saoudien The Helicopter Company (THC), appuyé par le Fonds souverain Public Investment Fund, passe commande pour six Airbus H160 dans la version "Corporate" ou "VIP", ACH160; et 23 Airbus H145 cinq pales. L'opérateur s'intègre dans la stratégie de diversification de l'Arabie Saoudite dans le cadre de son plan stratégique "Saudi Vision 2030". 

Enfin, Veolia a annoncé avoir obtenu le contrat de gestion des services d’eau potable et d’assainissement de Riyad et de 22 municipalités périphériques. Ce contrat, d’une durée de sept ans, représente un chiffre d’affaires de 82,6 millions d’euros, selon le communiqué du groupe français. 

Veolia a par ailleurs signé un « accord de partenariat stratégique » avec le ministère saoudien de l’investissement et étendu ses liens avec le géant pétrolier Saudi Aramco, dont elle devient « le partenaire exclusif » pour le traitement de ses déchets industriels et banals, révèle le journal le Monde.

Le Figaro révèle que l’Élysée a annoncé plus de 30 Milliards d’euros de contrats dans le Golfe. "Hors défense, ce sera quelque 16 milliards d’euros aux Émirats arabes unis (EAU), 300 millions au Qatar et plus de 15 milliards en Arabie saoudite", a résumé l’Élysée selon le Figaro.

Le président français Emmanuel Macron a affiché sa satisfaction d’avoir obtenu de Mohammed ben Salman un engagement à travailler avec la France en soutien du peuple libanais.

  • "Sur le Liban, nous avons ensemble travaillé et nous avons ensuite ensemble appelé le Premier ministre Mikati, il y a quelques instants, pour passer un message clair : l'Arabie saoudite et la France veulent s'engager pleinement, c'était très clair dans les termes qu'il a utilisés. Nous voulons nous engager pour être en soutien du peuple libanais," a déclaré le président Macron.
  • Paris et Ryad vont «travailler ensemble, soutenir les réformes, permettre au pays de sortir de la crise et préserver sa souveraineté», a tweetté le président Emmanuel Macron.

Le Premier ministre libanais Najib Mikati a déclaré samedi sur Twitter que son entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron et le prince héritier saoudien Mohammad Ben Salmane était un "pas important vers la reprise des relations" avec Riyad.

  • L'entretien que j'ai eu avec le président Macron et le prince héritier Mohammed ben Salman est un pas important vers la reprise des relations fraternelles historiques avec l'Arabie saoudite ", a tweeté le Premier ministre libanais.

Adel Lux - Conseiller en géopolitique.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.