Rubrique
Brèves

Un centriste plutôt francophile pour remplacer Angela Merkel ?

Sans surprise, la CDU allemande, le Parti chrétien-démocrate d’Angela Merkel, a choisi Armin Laschet, son président, pour mener la prochaine campagne électorale, mais... à condition que les Bavarois, acceptent.

Armin Laschet et il est né à Aix-la-Chapelle, la « capitale » de Charlemagne, une ville symbolique pour les Français et comme pour les Allemands. Lui et son épouse sont issus de famille catholique originaire de Wallonie. Il est très proeuropéen, très centriste, il l’a emporté contre l’aile droite de la CDU. Mais il reste une dernière étape, c’est sa validation par la CSU bavaroise, le parti-jumeau mais plus conservateur qui a le monopole du vote de droite en Bavière où la CDU n’existe pas et dont le ministre-président, Markus Söder, moins rassembleur, mais est nettement plus populaire d’Armin Laschet.  L'enjeux est de taille car en cas de victoire électorale de la CDU-CSU, c'est le poste de chancelier qui est à la clé et peut-être la figure de la droite allemande pour la prochaine décennie. À suivre…

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.