Rubrique
Brèves

Un pétrolier attaqué en mer, l’Iran pointée du doigt

Israël aurait la preuve que l’Iran est responsable de l’attaque d’un pétrolier en mer d’Oman, sans pour autant dévoiler cette preuve. Le pays est soutenu par le Royaume-Unis et les Etats-Unis. Naftali Bennett, le Premier ministre israëlien, a indiqué qu’il attendait “que la communauté internationale fasse comprendre au régime iranien qu’il a commis une grave erreur.” Le pétrolier appartient à un armateur japonais, mais est immatriculé au Libéria. Il est exploité par une compagnie anglaise, elle-même détenue par un homme d’affaires israélien, rendant l’affaire des plus délicates.

Le pétrolier a été attaqué jeudi par un drône, faisant deux morts, un Britannique et un Roumain. L’Iran a démenti toute responsabilité dans l’attaque, intimant à Israël “d’arrêter de lancer de telles accusations sans fondement.” Cette attaque de navire n’est pas exceptionnelle, l’Iran et Israël se livrant à une guerre maritime et clandestine dans la mer d’Oman depuis près d’un an. Les désaccords sur le nucléaire iranien seraient également une des raisons de leur “guerre de l’ombre.” Ainsi, plusieurs navires israéliens et iraniens ont été attaqués ou sabotés ces derniers mois. 

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.