Rubrique
Brèves

Israël : Benyamin Netanyahou poussé vers la sortie

Les députés n’avaient plus que quelques heures hier pour trouver un accord sur un gouvernement de coalition. C’est désormais chose faite par le chef de l’opposition israélienne, Yaïr Lapid. Il aurait trouvé un accord en excluant le parti de Netanyahou, Likoud, au pouvoir depuis une douzaine d’années. A ses côtés dans la coalition, le centriste a réuni Raam, la formation arabo-israélienne, les partis de droite, deux partis de gauche, tous opposés à Netanyahou. Lapid et ses nouveaux alliés ont une semaine pour répartir les portefeuilles.

Cette union est historique pour le pays, et doit faire l’objet d’un vote de confiance au Parlement dans la semaine. Mais le chef du Parlement n’est autre Yariv Levin, issu du Likoud, et qui pourrait retarder le vote. Yaïr Lapid a déclaré que “ce gouvernement sera au service de tous les citoyens d'Israël. Il incluera ceux qui n'en sont pas membres, respectera ceux qui s'y opposent, et fera tout en son pouvoir pour unir les différentes composantes de la société israélienne.” 


Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.