Rubrique
Point de vue

Valérie Pécresse, première femme de droite à la conquête de l’Élysée

Le Parti socialiste avait vibré en 2007, au moment de la candidature de Ségolène Royal à la magistrature suprême. Il retrouve de nouveau une femme pour le conduire dans cette nouvelle bataille électorale en la personne d’Anne Hidalgo. Son rival de toujours, bien que tous deux éclipsés par le clivage progressiste-nationaliste, a pour la première fois donné les commandes de sa campagne à une femme. En effet, jamais dans l’histoire de la droite gaulliste une femme avait été investie ou désignée candidate à la Présidentielle. Charles de Gaulle, Jacques Chaban-Delmas, Jacques Chirac, Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy et François Fillon sont les prédécesseurs de celle qui a été élue avec 61% des voix face à Éric Ciotti (39%), député des Alpes-Maritimes.

La femme du rassemblement ?

Donnée favorite du second tour de ce congrès des Républicains après le ralliement à sa candidature des trois candidats éliminés jeudi après le premier tour (Michel Barnier, Xavier Bertrand et Philippe Juvin), la présidente du conseil régional d’Île-de-France n’a pas éprouvé les plus grandes peines pour disposer de son adversaire, malgré une performance particulièrement inattendue de ce dernier. Prônant une politique nationaliste, celui qui se situe le plus à droite chez LR a pu profiter de son ancrage dans le sud-est du pays, zone dans laquelle la droite est en position de force.

Une fois les résultats prononcés, les deux candidats ont fait cause commune, entourés par le reste de leur famille politique sous l’égide de Christian Jacob, le président du parti. Dans son discours de victoire, Valérie Pécresse s’est voulue fédératrice et rassembleuse. Pas de fracture dans l’optique d’une campagne pendant laquelle la candidate LR aura besoin de tout l’appareil - local et national - de son parti pout espérer rejoindre le second tour. Dès les premières paroles de son discours, l’heureuse élue a eu une pensée pour toutes les femmes de France, en particulier ses aïeux. Elle se définit comme étant « 2/3 Merkel, 1/2 Thatcher », faisant référence à deux femmes qui ont gouverné durablement et marqué l’histoire politique contemporaine de leur empreinte.

Une vision bien plus à droite qu’il n’y parait

Devra-t-elle faire des concessions à son adversaire du jour ? Si elle maintient son programme initial en tant que tel, la domination idéologique de la frange Ciotti à droite pourrait avoir une certaine influence sur ses propositions d'ordre régalien. De surcroît, celui qui n’hésite pas à afficher un éventuel soutien à Éric Zemmour s’il devait affronter Emmanuel Macron au deuxième tour de l'élection le 24 avril 2022 pourrait se retrouver à Beauvau en cas de victoire de Valérie Pécresse.

Ceci posé, l’entourage de la candidate s’inscrit en grande partie dans cette démarche identitaire. Son directeur de campagne Patrick Stéfanini, déjà au service de Jacques Chirac et de François Fillon, est connu pour ses thèses anti-immigration. Force est de constater que la présence endémique de ce stratège faiseur de rois n’est pas fortuite. Les propositions de la candidate LR sur l’immigration, comme la mise en place de « quotas d’accueil pour les immigrés par métier et par pays », rappellent tout autant la présence de Patrick Stéfanini que la campagne  « très » à droite qui s’annonce du côté des troupes de Valérie Pécresse.

Ces résultats confirment une tendance que peu de nos ainés auraient pu imaginer autrefois. Outre la performance d’Éric Ciotti lors de ce congrès, les scores à deux chiffres de Marine Le Pen et Éric Zemmour dans les sondages font de la droite nationaliste, ou « patriotique » selon l’appellation choisie par les principaux intéressés, la force principale dans le paysage politique français. Aujourd’hui, le paradigme dominant est le déclinisme, la théorie selon laquelle la France serait en perte de vitesse et perdrait ses racines culturelles. Ce pessimisme ambiant pousse la majorité des candidats à « droitiser » leur discours, n’offrant aucune solution réaliste dans un monde globalisé et fragmenté tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.