Rubrique
Point de vue

SANTÉ mentale

La santé mentale est, avec l'entretien de l'état de santé physique, l'une des causes pour lesquelles nous sommes nombreux à nous battre.
De tout temps, l'individu s'est efforcé d'en prendre soin pour son bien-être psychologique et physique.
En cette période de pandémie, qu'en est-il de la santé mentale?
Quels sont nos besoins vitaux en matière de santé mentale?
Quelles préconisations pour une meilleure santé mentale?



De façon ponctuelle, il existe des facteurs de dégradation pour la santé mentale.
Les dépressions saisonnières touchent plus d'un.
On est parfois sujets à des contrariétés à la suite de quoi on peut se retrouver dépressif ou atteint psychiquement: une séparation, un deuil, une perte de biens matériels.
Avec l'apparition de la Covid 19, les maux se sont accentués. Après la deuxième vague, nous avons été nombreux à être rudement éprouvés: violences physiques, précarité, maladie.
En période de pandémie, les psychologues ont relevé un état général empreint d'anxiété, de dépressions, de troubles du sommeil, de rechutes addictives.


La question de la santé mentale devient une priorité dans les projets de loi et une préoccupation majeure pour beaucoup.
La santé mentale a des droits sur chacun; elle est aussi vitale que l'eau.
D'après le Centre d'excellence sur le TSPT, on doit pouvoir régulièrement prendre des pauses pour se détendre et ralentir le rythme, prendre des congés pour se reposer et faire le plein d'énergie, se remettre en question et briser le cycle des schéma de pensées négatifs, être indulgent avec soi-même et refuser les scénarios catastrophiques et hypothétiques, éviter de prendre des décisions importantes en période de stress intense ou d'anxiété.

Fanny Jacq, psychiatre, pense qu'on devrait toujours chercher à s'appuyer sur ses projections et ses habitudes.
Maintenir ses habitudes et les adapter, au besoin, à certaines situations, adapter ses projections en fonction du contexte aide à garder équilibre et bien-être.
D'autre part, il est essentiel de ne garder à l'esprit que les choses positives, d'oublier ce que l'on a pas ou plus et positiver: " pensez à ce que vous avez encore".
Une ou deux séances chez un psy peut s'avérer utile, ce, en cas de difficultés. Cela permettrait de changer son regard sur les choses et relancer la machine.



La santé mentale demande une stabilité dans ses habitudes et projections, de rester indulgent avec soi-même et ne pas mettre son mental à l'épreuve des tourments.
La santé mentale est aussi vitale qu'une condition de la santé et de l'équilibre.
Nous la recherchons, car sa sanité n'est pas définitive et son état statique.
Toutes les castes de la société participent à la rendre meilleure.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.