Rubrique
Longread

Tour d’horizon des pédagogies alternatives à l’éducation traditionnelle française

Les pédagogies alternatives, bien que populaires aujourd’hui, ont émergées au début du 20ème siècle. Voulant rompre avec le système traditionnel déjà perçu à l’époque comme trop compétitif et standardisé, plusieurs psychologues et éducateurs (Dewey, Neill, Freinet, Cousinet…) créèrent un mouvement aux idées au plus près des besoins physiologiques, biologiques et cognitifs de l’enfant: l’éducation nouvelle.

Ils s’inspirèrent des écrits de nombreux philosophes étrangers mais aussi français, notamment Rabelais, Rousseau ou encore Montaigne. Des écoles expérimentales sont créées. Ils travailleront notamment au sein d’orphelinats ou avec des élèves rejetés du système scolaire, afin d’expérimenter leurs méthodes . 

 

L’enfant est un feu à allumer, pas un vase à remplir” 

 

Rabelais 

En 1968, suite aux conflits mondiaux et aux mouvements revendicatifs progressistes, se multiplient les projets alternatifs concernant l’éducation. Des écoles ouvrent leurs portes aux élèves en difficultés mais pas seulement. L’heure est à l’ouverture et au changement. Bien que l’éducation traditionnelle prévaut encore aujourd’hui sur les écoles alternatives, on ne peut nier qu’un courant est en plein essor. L’éducation bienveillante faisant son chemin au sein même des familles, les parents ont de plus en plus de mal à se retrouver dans une éducation compétitive et formatée. On privilégie l’épanouissement de l’enfant, l’entraide, la cohésion de groupe. On essaie de laisser vivre l’enfant au rythme de ses apprentissages, de son évolution cognitive, que l’on connaît mieux aujourd’hui. Forcément le système traditionnel figé dans un temps ancien et révolu peine à satisfaire cette soif de renouveau. 

Malgré tout, les enseignants, que ça intéresse, ont la possibilité de se former et d’amener quelques aménagements au sein même de leur classe. Mais les limites sont assez vite atteintes tant le manque de moyen freine considérablement l’envie d’aller de l’avant. 

C’est pourquoi il est extrêmement tentant de songer à mettre ses enfants dans des écoles alternatives. 

Du coup, ces écoles pullulent à tout va, mais comment choisir? 

La Star des écoles alternatives

Maria Montessori

Maria Montessori, médecin italienne (première femme à entrer en fac de médecine en italie) travaillera 2 ans dans un hôpital psychiatrique auprès de jeunes “retardés mentaux”. Elle se rendra compte que leurs problèmes de déficience mentale étaient “moins intellectuels que pédagogiques”. Elle décide de les aider à développer leur facultés mentales par les sens, notamment le toucher. Les résultats sont probants. Elle se consacre alors à la pédagogie et compléte sa formation avec deux diplômes de psychologie et de philosophie. Au début du 20ème siècle, elle travaillera avec des enfants dits “normaux”, en âge préscolaire, afin de développer sa méthode. 

La méthode montessori repose sur: 

● L’observation sans jugement 

● Le respect de l’enfant en tant que personne et en tant qu’avenir de l’humanité Avec des spécificités plus concrètes: 

● Rendre tout l’environnement accessible pour l’enfant, afin qu’il se sente intégré et faisant partie d’un tout 

● Le respect du rythme de l’enfant, en travaillant son autonomie. Par exemple, des endroits calmes et propices au repos sont disponibles. L’enfant décide quand et s’il a besoin de dormir. 

● Laisser jaillir l’élan naturel de l’enfant. D’après Maria Montessori, quand ils courent partout tout le temps, ils apprennent de leur environnement, en permanence.

● Les élèves sont acteurs de leurs apprentissages. Le rôle de l’enseignant est très important mais il est différent de l’éducation traditionnelle. L’enfant n’est plus spectateur du savoir mais acteur. L’adulte est là pour l’accompagner, il est présent et disponible mais n’interviendra qu’à la demande de l’enfant. 

● Les sens au service de la découverte. Pour Maria Montessori, toucher c’est apprendre. On ne peut apprendre sans mouvements ou manipulation. C’est ainsi que l’on organise sa pensée, sa mémoire et sa compréhension du monde. 

● L’ordre et le respect des autres. Chaque chose a une place et chaque place a sa chose. Avec cette pédagogie l’enfant apprend à ranger après une activité, à nettoyer après avoir sali. Il apprend à entretenir son espace de vie, l’espace collectif. Enseigner le vivre ensemble et le respect sont des valeurs fondamentales de la pédagogie Montessori 

● Développer l’esthétisme. Le cadre soigné qu’on met à sa disposition par de beaux objets, de qualités avec des matériaux nobles, des couleurs attractives vont lui permettre de développer son “sens du beau”. 

Cette pédagogie alternative possède de nombreux avantages: 

● Plus d’autonomie est souvent synonyme de plus d’harmonie et moins de conflits ● On responsabilise l’enfant. 

● On lui permet d’évoluer à son rythme, dans le respect de son individualité.

● Il s’enrichit au contact des plus âgés et apprend à prendre soin des plus petits que soi. L’entraide devient une nouvelle façon de vivre. Cela développe grandement l’empathie. 

● La confiance est renouée avec l’adulte, celui-ci n’étant plus dans le rapport du dominant/dominé. La méfiance laisse place à la coopération. 

● La bienveillance est le mode de communication privilégiée dans ses établissements. ● Le bilinguisme est quasi systématique dès les premiers cycles de maternelles. 

Parmi les inconvénients on peut noter 

● Adapter son intérieur pour les petits peut être parfois compliqué, voire onéreux.

● Au quotidien, avoir une disponibilité à toute épreuve peut révéler du domaine de la science-fiction. 

● Lutter contre sa propre éducation s’avère quelques fois difficile. 

● Et si vous avez choisi l’école Montessori, il faut avoir en tête que les sommes demandées sont importantes et de ce fait la diversité qui fonde notre société n’est pas représentée, tant les tarifs sont prohibitifs 

 

Pour les tarifs comptez en moyenne 400 euros par mois sans la cantine, sans accueil du mercredi ou du soir. Les établissements Montessori pratiquent souvent des réductions en cas de scolarisation de fratrie.

Le challenger

Célestin Freinet avec des enfants dans la nature

Célestin Freinet, pédagogue français. Né d’un père cultivateur et d’une mère épicière. Il s’oriente rapidement vers le métier d’instituteur.

Peu de temps après sa prise de poste il est mobilisé et participe à l’offensive du chemin des dames. En 1917 une blessure aux poumons l’oblige à une longue convalescence. Il aura des séquelles qui l’handicaperont pour le reste de sa vie et qui l’obligeront à adapter ses conditions de travail. Il ne peut plus prendre la parole sans avoir des difficultés respiratoires et c’est en partie pour cela que ses méthodes d’apprentissages vont évoluer.

En 1920 il reprend son activité professionnelle et passe son diplôme de professeur d’école primaire supérieure. Ses nombreuses lectures, Dewey, Ferrière, ainsi que l’influence de sa femme (très avant-gardiste et fille d’instituteurs) lui apporte le souffle et les connaissances nécessaires à l’élaboration de sa méthode pédagogique.

Il intègre le mouvement de l’éducation nouvelle. Il côtoiera ce petit cercle de personnes habitées par l’envie de changer l’éducation en profondeur.

La méthode Freinet (on dit plus volontiers technique Freinet) repose sur:

● L’apprentissage par “tâtonnement expérimental” comme disait Freinet. En effet il est mis en avant dans cette pédagogie alternative la solidité d’un apprentissage quand il est intégré et compris par ses propres moyens. On n’apprend jamais mieux que lorsque l’on fait l’expérience d’une découverte ou d’un savoir

● La libre expression. Chacun peut exprimer sa voix

Avec des spécificité plus concrètes:

● Il n’y a pas d’estrade dans la classe, ce qui favoriserait un rapport de dominé/dominant. absence de rapport de force. Il est un principe fondamental de cette pédagogie alternative: ”Être plus grand ne signifie pas être au dessus des autres

● L’apprentissage doit se faire de façon naturelle sans pression ni obligation de résultat

● L’enseignant doit mettre à disposition un matériel adapté et adéquat afin de favoriser les apprentissages

● Des correspondances entre les autres classes et écoles sont encouragées

● La rédaction d’un journal est élaborée collectivement. Un projet commun avec une participation démocratique est proposé. Les rôles sont définis et chacun se met au travail dans le respect du planning et de la tâche qui lui a été attribué. C’est l’apprentissage de la cohésion de groupe, du rôle de chacun dans la société

● Un rapport privilégié avec la nature afin de compléter et d’enrichir au maximum les expériences

● Temps de dessin libre

● Favorise le travail de groupe

Cette pédagogie alternative possède des avantages:

● Une autonomie dans la découverte et les expériences qui ancre durablement les apprentissages dans la mémoire

● Un rapport avec l’enseignant sain et équitable. L’enseignant n’est pas la pour lui faire un cours magistral mais pour lui donner la possibilité de découvrir par lui même. Ce qui a pour conséquences de renforcer sa confiance en lui et la conscience qu’il a de ses propres compétences d’apprentissages

● Il n’y a pas de devoirs, ils creuseraient les inégalités entre ceux qui ont de l’aide à la maison et ceux qui n’en ont pas

● Il n’y a ni contraintes, ni punitions car d’après Freinet elle “sont toujours une erreur. Elles sont humiliantes pour tous et n’aboutissent jamais au but recherché. Elles sont tout au plus un pis-aller. Personne, ni enfant ni adulte, n’aime le contrôle et la sanction qui sont toujours considérés comme une atteinte à sa dignité, surtout lorsqu’ils s’exercent en public.” Néanmoins, l’ordre et la discipline sont nécessaire au sein d’une classe

● Il n’y a ni notes, ni contrôles, ce qui évite la compétition, la comparaison et le stress

Pour les inconvénients:

Au regard de la gratuité, du peu de matériel nécessaire, de la constante remise en question et désir d’amélioration de la méthode au sein même du corps enseignant, les inconvénients sont plutôt difficile à trouver.

Il existe une dizaine d’établissements officiellement estampillés Méthode Freinet, mais environ 3000 classes Freinet et des milliers d’enseignants qui s’inspirent de la méthode au quotidien. L’ICEM, Institut Coopératif de l’Ecole Moderne, permet aux enseignants qui le désirent, de se former et d’appliquer la méthode au sein même de leur classe et ce dans le respect des programmes et des obligations décidés par l’éducation nationale.

De ce fait la méthode Freinet et son enseignement sont gratuits puisque intégrés dans des établissement publics reconnus par l’état.

“Il n’existe aucune école à 100% “méthode Freinet” car cette pédagogie est un éternel questionnement de la part du corps enseignant. On tâtonne… comme les enfants. Personne ne peut se revendiquer de prêcher la bonne parole, la pédagogie Freinet rejette tout dogmatisme. L’important est de savoir où l’on se situe par rapport à elle et d’y tendre du mieux que l’on peut”, confie la directrice Valérie Lega, directrice d’une école Freinet en Belgique lors d’une interview à RTL

Les outsiders:

La controversée pédagogie Steiner waldorf

Rudolf Steiner

Au début du 20ème siècle, après 6 ans comme précepteur, Rudolf Steiner pose les fondements de l’anthroposophie, qui d’après Wikipédia est “un mouvement ésotérique inspiré notamment du bouddhisme, de l’hindouisme et du christianisme”. L’anthroposophie propose “une vision humaniste du monde, tout en intégrant les dimensions matérielles et spirituelles de l’individu

Ce courant spirituel “tire sa conception du karma et de la réincarnation”. Rudolf Steiner donne de nombreuses conférences et formalise sa conception de l’éducation. On le sollicite alors pour construire une première école, “l’école libre Waldorf” destinée aux enfants des employés de l’usine Waldorf en allemagne.

Les découvertes fulgurantes et spectaculaires de la médecine et des sciences ont interrogé certains penseurs sur la place de la part spirituelle de l’homme dans ce monde moderne. D’après eux, l’homme est cellules, neurones, mais pourvu d’une âme, de croyances, de pensées. Rudolf Steiner parle d’un tout que l’on doit équilibrer afin de vivre en harmonie avec le monde et la nature.

Les écoles Steiner Waldorf , sans imposer une croyance ou une religion, intègrent l’aspect spirituel de l’homme dans ses enseignements. Les écoles Steiner exercent une approche éclectique de la spiritualité en abordant toutes sortes mythes religieux (indiens, perses, égyptiens, gréco-romain…).

De nombreux partisans de cette méthode défendent corps et âme le bien fondé et la neutralité de son enseignement, et d’autres, plus critiques, y verront un endoctrinement potentiellement dangereux. Plusieurs procès ont été intentés des deux côtés.

La méthode Steiner repose sur:

● La pensée de Rudolf Steiner, soit l’anthroposophie

Avec des spécificités plus précises:

● On y privilégie l’épanouissement de l’enfant, son autonomie

● Pas de notes, ni d’évaluation

● Peu de place pour les nouvelles technologies (ordinateur par exemple)

● Des rituels sont mis en place pour fédérer le groupe par exemple, mettre les élèves en condition de travail ou conceptualiser les cycles

● Loin du stress, les enfants évoluent à leur rythme, suivant leur développement

● La nature a une place importante ainsi que l’environnement

● L’art, les activités artistiques et créatives sont très importants et présents sous différentes formes au sein même des enseignements académiques

● La pratique de deux langues vivantes

● Les leçons se font uniquement à l’oral, il n’y a pas de manuels scolaires

● Aucune connaissance académique n’est enseignée avant l’âge de 7 ans. Avant cela l’imaginaire est privilégié

Cette pédagogie alternative possède des avantages:

● La place prépondérante des arts dans les apprentissages

● Les rituels qui procurent une cohésion de groupe et un sentiment d’appartenance

● Une certaine forme de multiculturalisme. En enseignant toutes formes de croyances et de mythes religieux, elle ouvre au monde et à la tolérance

● Grâce à la plasticité du cerveau; le petit enfant va créer un réseau disponible pour l’apprentissage des langues étrangères pour plus tard

● Pas de notes, pas de stress, l’enfant est plus à même d’apprendre dans des conditions optimales

Parmi les inconvénients, on peut noter qu’ “il est difficile de résumer la pédagogie Steiner en peu de mots, en particulier parce que cette pédagogie n’est qu’une partie d’un vaste système de pensée qui concerne l’homme dans sa globalité : l’anthroposophie.” comme l’explique l’article consacré à pédagogie alternative Steiner sur le site “l’école vivante”.

● Il est assez difficile de trouver un programme clair et précis, ce qui rend plus compliqué quand un choix doit se faire. Leur philosophie n’est pas toujours bien comprise, ni bien accueillie. Bien que jamais considérée officiellement comme une idéologie à dérive sectaire, le doute revient régulièrement. Ce qui vient entacher le travail de ses enseignants convaincus du bien fondé de leur éducation. Quoi qu’il en soit, pensez à bien effectuer les recherches nécessaires à la bonne compréhension des programmes, rites et valeurs de l’établissement avant de faire votre choix.

● Les tarifs sont élevés et ne permettent pas vraiment la mixité sociale et culturelle.

● L’absence de notation peut déstabiliser votre enfant dans le cas d’un retour au système traditionnel

Plus précisément les tarifs se composent d’une base fixe indépendante de vos revenus et d’un supplément qui va s’ajuster en fonction de votre avis d’imposition. Mais en moyenne la base fixe s’élève à 300/350 euros puis vous rajoutez quelques dizaine d’euros en fonction du revenu fiscal de référence (ex: 30000 de revenu de la famille = environ 30 euros en plus). La cantine n’est pas comprise, l’accueil non plus.

La méconnue méthode Cousinet

Adolphe Ferrière

Il est l’un des fondateurs de l’école nouvelle avec Adolphe Ferrière. Il y a été très actif, publiant ses comptes rendus de recherches, organisant des congrès, confrontant ses trouvailles avec des collègues etc.

Sa pédagogie alternative repose sur:

● Organiser les activités de l’enfant dans le but de son épanouissement personnel et social. Favoriser sa curiosité, son indépendance et sa volonté d’acquérir de nouvelles connaissances par soi même.

● Développer les valeurs essentielles du respect des autres et de leurs différences

Pour Cousinet, l’échange social joue un rôle essentiel dans la construction de la pensée de l’enfant. L’école devrait donc s’appuyer sur la vie sociale des enfants pour organiser les apprentissages, au lieu de s’épuiser à la brider”.

● Du coup la plupart des activités sont des activités de groupes.

Avec des spécificités plus précises:

● Les “activités de création”, qui laissent une place au travail manuel, notamment du jardinage, du dessin, de la poésie. En résumé: offrir à chacun la possibilité de s’exprimer et ainsi développer son imagination.

● Chaque activité qui va être proposée va souvent se solder par une réalisation. L’apprentissage va s’ancrer dans le concret.

● Les “activités de connaissances” vont toucher au domaine du vivant avec comme sujets les animaux ou les plantes. Mais aussi la chimie, la géographie et l’histoire. Le groupe, car tout le travail se fera en groupe, observe, note, compare et réfléchit ensemble. Les élèves notent leurs observations sur une fiche

● Les enfants, avec cette pédagogie alternative, apprennent non seulement à faire appel à leur observation, mais aussi à travailler en équipe pour comprendre le fonctionnement d’une experience. “Ils apprennent à apprendre avant tout” disait Cousinet, ils deviennent ainsi acteurs de leurs apprentissages et gagnent en autonomie.

Les avantages que l’on peut noter sont:

● La promotion de l’autonomie

● Le travail de groupe qui contribue à une bonne socialisation et comme l’absence de notes n’engendre pas de compétition, une entraide se met en place d’elle même

● Les observations et conclusions d’une expérience physique ou chimique par exemple contribuent à développer leur réflexion, leur logique ainsi que leur confiance en eux. Le fait de trouver par la recherche et la déduction renforcent leur estime d’eux même. Il apprennent à travailler en groupe et à respecter les autres

● Apprendre différentes langues

● Les arts sont très présents, cela contribue à laisser s’exprimer la créativité et la sensibilité qui peuvent parfois être bridées dans un enseignement traditionnel.

Parmi les inconvénients on trouve:

● Le prix car même s’il est un peu plus abordable que les autres écoles privées hors contrat, cet enseignement n’est pas pour autant accessible à tous. De plus, les places sont prises d’assaut. Sachant que la cantine et l’accueil ne sont pas pris en compte, pas plus que les sorties pédagogiques et éventuellement les classes de découvertes, cela finit par chiffrer assez rapidement

● L’absence de notation peut déstabiliser votre enfant dans le cas d’un retour au système traditionnel

Les tarifs se calculent en fonction du revenu fiscal de référence. En moyenne un couple ayant un revenu de 30000 euros à l’année va payer environ 1500 euros pour un an. Bien entendu, tout dépend de l’établissement, donc pensez à bien vous renseigner, les tarifs ici ne sont mis qu’à titre indicatif.

Une seule école 100% Cousinet existe, c’est lui même qui l’a créée à Meudon, il s’agit de l’école de la Source.

Et puis?

Il existe également d’autres courants comme les “agil learning school”, les écoles du troisième type, l’école Decroly ou même les écoles démocratiques. A l’exception de l’école Decroly, ces écoles alternatives sont très largement inspirées des pédagogies alternatives évoquées ci-dessus.

Une carte interactive vous aidera à trouver votre bonheur sur tout l’hexagone.

En conclusion…

Le mouvement pour l’école nouvelle a permis l’émergence de nombreux modèles résultants des recherches et collaborations de ces grands médecins, psychologues, penseurs et pédagogues de l’époque. Ils ont oeuvré, souvent dans le rejet total de leur profession et de leur temps, pour un avenir meilleur et un enseignement au plus proche des besoins de l’enfant.

Aujourd’hui encore, l’école fait de la résistance mais petit à petit, on décloisonne ces méthodes, on les dépoussière et on les rend adaptables au système traditionnel.

Alors en attendant une refonte de l'éducation nartionale par son centre, nous pouvons offrir la meilleur éducation possible à nos enfants en faisant preuve d'humilité et de patience auprès de ceux qui oeuvrent à l'amélioration de leur conditions d'apprentissages,, jour après jour.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.