Rubrique
Actualités

(LIGUE 2 - 28ème journée) - Le SC Bastia bat son rival régional

Dans le monde du football, les derbys régionaux dépassent souvent le cadre même du sport puisque la domination régionale est primordiale pour les deux clubs. Et parmi eux, le derby corse opposant le SC Bastia à l’AC Ajaccio remplit tous ces critères puisqu'ils se battent pour la domination régionale celle de la Corse. Mais cette année, ce chaud derby oppose deux clubs ayant des objectifs différents car l’ACA vise la montée alors que son rival joue son maintien. Malgré une large domination et plusieurs fautes non sifflées par l’arbitre, Ajaccio n’a malheureusement pas su trouvé la faille dans cette rencontre, soit en étant inefficace dans le dernier geste, soit heurté à un solide bloc défensif. Venu au Stade François Coty pour résister, les joueurs de Régis Brouard ont réalisé le match piège par exemple en étant solide et imperméable en défense tout étant réaliste offensivement.

Sur un coup franc tiré côté gauche, Kylian Kaiboué propose un centre impeccable qui atterrit aux six mètres, Anthony Roncaglia est à la retombée pour conclure d'une tête croisée qui lui permet d’inscrire son premier but professionnel avec son club formateur (1-0-42’). A noter que ce but est le seul tir cadré de la première période. Vainqueur (2-0) lors du match aller à Furiani, le seizième budget de Ligue 2 a une nouvelle fois piégé son adversaire du jour au terme d’un match très peu animé. Un court succès pour le Sporting lui permettant de s’éloigner de la zone de la relégation en montant à la quatorzième place du championnat. Inefficace et opposé à un solide bloc, Ajaccio s’est fait piégé chez lui. Une courte défaite faisant descendre le club à la quatrième place en raison de la victoire (3-2) de l’AJ Auxerre face à Sochaux

Déçu par la prestation et par le résultat, l’entraîneur corse, Olivier Pantaloni a partagé ce sentiment au micro de nos confrères de Bein Sports lors de la réaction d’après-match : “Les joueurs sont abattus dans le vestiaire. C’est normal, il faudra récupérer ces points ailleurs. C’est dommage car on a senti les joueurs prêts cette semaine et on s’incline sur la seule situation bastiaise” a-t-il exprimé. Une déception partagée aussi par le capitaine, Mathieu Coutadeur : “Nous n’avons pas fait la deuxième mi-temps qu’il fallait”. Plus mauvaise attaque du Top 5 de Ligue 2 avec 25 buts marqués, l'AC Ajaccio devra se montrer plus efficace offensivement s'il ne veut pas perdre le fil de la montée.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.